Quelle ânerie

25 Jan Quelle ânerie

Obus asphyxiants
Une promesse de congé

Mardi 25 janvier 1916

 

Adieu la bonne vie, replongeons nous dans la boue!

 

Premier travail pas bien pénible, nous avons dû démonter la fausse meule renversée par le vent.

 

Ce matin, une escadrille de 11 avions boches sont venus jeter des bombes sur Loo. Plusieurs de nos hommes ont été pris dans ce bombardement.

Le spectacle était très joli.

Les batteries belges contre avions tiraient comme toujours trop court. Quoi d’étonnant, ces batteries servent de repos aux artilleurs. Tous les 15 jours, le personnel est entièrement changé, officiers, pointeurs et servants. Le résultat fatal est que nous jetons notre poudre aux moineaux et que nous n’avons pas de bons tireurs contre avions. Ce changement tous les 15 jours est une folie. Rien ne demande en effet plus de pratique que ce genre spécial de tir. Encore si le pointeur était conservé, mais non. – Quelle ânerie!

Avion allemand

Obus asphyxiants
Une promesse de congé

Suivez les carnets de guerre par email

No Comments

Post A Comment