Paul flambant neuf

14 Fév Paul flambant neuf

Les retrouvailles
Kit

Lundi 14 et mardi 15 février 1916

Visite des diverses parties de Paris et promenade au Trocadéro, Tour Eiffel etc par le bateau.
Le mardi soir, Paul arrive du Havre tout flambant neuf, avec toute sa bonne humeur et sa verve de jadis.
Depuis l’hopital, c’est à dire en mai 1915, je ne l’avais vu. Quel bavardage, que de détails à se demander après de tels événements.
Ce n’est qu’à 2h du matin qu’on s’est aperçu que l’heure avançait.
Paul a très bonne mine et ne se ressent de rien. Ses blessures cicatrisées sont encore très visibles, surtout la profonde cicatrice de la hanche.
Dieu merci, il l’a échappé belle!
Quel supplice il a dû endurer à l’hôpital. Enfin, tout est bien qui finit bien et le voilà rétabli.
Au Havre, il s’occupe surtout de la construction des affûts pour canons. Il n’y fait pas folâtre, mais enfin le temps passe.
ndlr: Pour ceux qui n’auraient pas eu l’occasion de le lire précédemment l’histoire de la blessure et du sauvetage de Paul en mai 1915 par le brancardier Hougardy.
Les retrouvailles
Kit

Suivez les carnets de guerre par email

No Comments

Post A Comment