Mauvais mauvais

28 Fév Mauvais mauvais

Sacrifice
Prise de Douaumont

Lundi 28 février 1916

Travail au chemin de retraite.
Les escadrilles boches, composées presque toujours de 5 avions, viennent de plus en plus souvent bombarder quelques unes de nos villes.
Ces avions volent toujours à très grande hauteur et ne s’occupent jamais de nos schrapnels en général trop courts.
Recul des Français au sud de Verdun jusque Champneuville et les hauteurs du Poivre d’une part et Douaumont de l’autre.
Mauvais, mauvais!
Sacrifice
Prise de Douaumont

Suivez les carnets de guerre par email

No Comments

Post A Comment