Dunes et torpilles

06 Oct Dunes et torpilles

Le temps long
A marée basse

Mercredi 6 octobre 1915

Promenade à cheval et retour par le champ d’aviation belge. Un avion s’élève quand nous passons et nous permet ainsi de voir toutes les manoeuvres.

Le temps s’éclaircit après midi aussi j’en profite pour aller me balader sur l’estacade et sur la plage. Là les soldats belges du génie essayent un nouveau lance torpilles. Ces torpilles sont à ailettes fixées sur un tube et ce tube vient s’emboîter dans un autre tube plus petit qui sert de canon [1]d’après la description il s’agit là d’un mortier (appelé « crapouillot » dans le jargon), dont les munitions sont appelées « torpilles » (cfr wikipedia). Rien à voir donc avec les torpilles utilisées dans la marine.. La charge est une simple cartouche dont la combustion se fait au moyen d’une magnéto [2]La magnéto d’allumage est une génératrice transformant l’énergie mécanique issue de la rotation du moteur en énergie électrique par l’intermédiaire d’un aimant fixe dans lequel tourne une bobine. placée à quelque distance.

Le coucher de soleil sur une mer très calme m’a comme toujours rendu rêveur! Le canon grondait sourdement et sans s’arrêter, loin vers Dunkerke. L’obscurité seule m’a fait quitter les dunes d’où le spectacle de la nature est si reposant… Que nous sommes loin des soirées d’affût de Xhoris! …

Crapouillot (mortier) et torpille

source: arbrebaz.free.fr

Le temps long
A marée basse

Suivez les carnets de guerre par email

Notes   [ + ]

1. d’après la description il s’agit là d’un mortier (appelé « crapouillot » dans le jargon), dont les munitions sont appelées « torpilles » (cfr wikipedia). Rien à voir donc avec les torpilles utilisées dans la marine.
2. La magnéto d’allumage est une génératrice transformant l’énergie mécanique issue de la rotation du moteur en énergie électrique par l’intermédiaire d’un aimant fixe dans lequel tourne une bobine.
3 Comments
  • Domideco
    Posted at 08:09h, 06 octobre Répondre

    Il parlr d’une magneto. C’est une boite contenant une aimant qui tourne dans un bobinage pour créer de l’électricité et à laquelle on relie des fils. Une manivelle sert à faire tourner l’aimant, l’électricité produite déclenche une étincelle au niveau l’amorce qui explose, ce qui lance le projectile vers la cible.

    • cdgadmin
      Posted at 09:09h, 06 octobre Répondre

      merci pour cette précision

  • Domideco
    Posted at 08:10h, 06 octobre Répondre

    Aujourd’hui on dit un magneto.

Post A Comment