A la grande joie des spectateurs

24 Mar A la grande joie des spectateurs

Photos
Oncle Armand

Vendredi 24 mars 1916

Les 120L français placés derrière nous sont bombardés par les Allemands.
Les premiers obus, trop courts, sont tombés tous contre notre ferme. La cabane de de Longueville et Frédéric, parfaitement encadrée, est abandonnée par ceux-ci qui s’enfuient en vitesse à l’abri de bombardement à la grande joie des spectateurs.
Photos
Oncle Armand

Suivez les carnets de guerre par email

No Comments

Post A Comment